• ALORS QUE LE BILAN DES INONDATIONS AU KERALA S'ALOURDIT (de 77 à 164 puis 324 morts)...Se profile une véritable apocalypse écologique

    .

    Bien

    qu'habitués

    aux épisodes de mousson,

    l'actuel prend des proportions catastrophiques

     

     

     

     

     

    les

    informations

    du magazine Tamoul DINAMALAR du 11 Août 2018

    montrent le difficile travail des forces militaires kéralaises venues prêter assistance aux populations touchées.

    Cette intensification du régime des moussons serait imputable au changement climatique encore plus perceptible dans cette région de l'Inde

     

     

    Parfois, devant l'impuissance de l'homme à régler les problèmes, on s'en remet au divin pour espérer encore

    et à l'aide de la société civile pour aider financièrement les victimes les plus délaissées

     

    « 15 AOÛT 2018...jour de l'INDEpenDANSE
    Partager via Gmail Yahoo!